Les Coupes de la Ligue oubliées

Depuis que la Ligue de football professionnel a (re)créé la Coupe de la Ligue en 1994, le palmarès de l’épreuve (voir sur le site de la LFP) est systématiquement amputé des deux premières éditions antérieures, qui avaient eu lieu lors des saisons 1963-64 et 1964-65.

La création de cette compétion avait été décidée le 1er juin 1963, sous l’impulsion du président du Stade Français, Roger Pouchès, pour plusieurs raisons:

1. Trois clubs venaient d’abandonner le professionnalisme: le C.A.Paris, le C.O.Roubaix-Tourcoing et l’A.S.Troyes. La diminution du nombre de clubs allégeait le calendrier, qu’il fallait donc remplir.

2. La situation financière des clubs était dramatique, surtout en division 2. Le but était donc de trouver de nouvelles recettes. Le règlement de la Coupe de la Ligue prévoyait que 30% des recettes seraient versées dans une caisse de péréquation destinée à aider la division 2.

3. Les dirigeants espéraient animer l’avant-saison, dont les matches amicaux n’attiraient plus de public. D’où un calendrier chargé dans la première phase de l’épreuve.

4. La Coupe Drago (compétition à laquelle participaient depuis 1953 les clubs pros éliminés de la Coupe de France) perdait du public. Elle allait disparaître en 1965.

Le système de la Coupe de la Ligue était le suivant:

Une phase préliminaire où les 36 clubs étaient répartis en 9 poules de 4 (2 clubs de division 1, 2 de division 2), les matches se disputant par aller-retour. Cette première partie se déroulait au mois d’août.

La phase finale se déroulait par élimination directe à partir des quarts de finale, pendant l’automne.

La première finale a eu

 lieu le 1er janvier 1964, à Strasbourg. En voici la fiche technique:

  • STRASBOURG bat ROUEN 2-0. 7 494 spectateurs. Arbitre: M.Bondon. Buts: Farias et Szczepaniak.
  • STRASBOURG: Remetter – Hauss, Devaux, Sbaïz – Stieber, Davanne – Gress, Farias, Koza, Leblond, Hausser (puis Ssczepaniak). Entraîneur: Jonquet.
  • ROUEN: Duchêne – Philippon, Sénéchal, Poulain – Tournier, Leonetti – Betta, Guillas, Rizzi, Goujon, Baillez. Entraîneur: Bruat.

La deuxième finale s’est déroulée le 2 mai 1965, au Parc des Princes.

    • NANTES bat TOULON 4-1. 4 249 spectateurs. Arbitre: M.Faucheux. Buts: Simon (9e), Gondet (50e et 55e), R.Muller (86e) pour Nantes; Meggiolaro (59e) pour Toulon.
    • NANTES: Eon (puis Castel) – Bout, Budzynski, Jort, Le Chenadec – Suaudeau, Muller – Guillot, Gondet, Simon, Boukhalfa. Entraîneur: Arribas.
    • TOULON: Garofalo – Boragno, Borowski, Audran, Laffont – Fabre, Roubaud – Simian, R.Blanc, Meggiolaro, P.Blanc. Entraîneur: Mirouze.

Sur la photo ci-dessous, on voit le président de la Ligue, Antoine Chiarisoli, remettre le trophée d’origine (un don de Charles Drago), au capitaine de Nantes, Jean Guillot.

Publicités

Une réponse à “Les Coupes de la Ligue oubliées

  1. C’est la même histoire avec le Trophée des Champions qui a zappé le palmarès du Challenge des Champions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s