Archives de Catégorie: Lectures

Lecture: Le football dans la revue « Vingtième siècle »

Le numéro de juillet-septembre 2011 de la revue d’Histoire « Vingtième siècle » est consacré au football, dans un dossier intitulé: « Le foot, du local au mondial ». On y trouve les articles suivants:

  • Paul Dietschy (maître de conférences à l’Université de Franche-Comté), Des histoires politiques et sociales du football.
  • Bruno Dumons (directeur de recherche au CNRS), Le football dans la ville. Saint-Etienne au 20e siècle.
  • Marion Fontaine (maître de conférences à l’Université d’Avignon), Sport et mobilisation politique dans les mines (1944-1950).
  • Paul Dietschy, Les avatars de l’équipe nationale. Football, nation et politique depuis la fin du 19e siècle.
  • Fabien Archambault (maître de conférences à l’Université de Limoges), Le football à Trieste de 1945 à 1954. Une affaire d’Etats.
  • Julien Sorez (doctorant au Centre d’histoire de Sciences Po), Le football et la fabrique des territoires. Une approche spatiale des pratiques culturelles.

L’article de Marion Fontaine sur l’essor puis le déclin du football ouvrier dans la région de Lens au lendemain de la Deuxième Guerre m’a particulièrement intéressé. Les liens de ces clubs avec l’activité syndicale et politique proches du Parti communiste y sont soulignés.

Ayant souvent travaillé sur le football nordiste, j’ai été surpris de lire, dans l’article de Bruno Dumons, qu’à l’aube des années 1930, « les ouvriers sidérurgistes de Fives-Lille redoutent la confrontation de leur équipe avec celle du Racing Club de Lens ». 

Dans ces années où le football français va basculer vers la reconnaissance du professionnalisme (en 1932), les principales rivalités locales opposent surtout les clubs de Lille (l’Olympique lillois, bien avant l’émergence du S.C.Fives) à ceux de Roubaix (l’historique Racing, l’Excelsior) et de Tourcoing. Les clubs de la métropole Lille-Roubaix-Tourcoing sont surtout confrontés à la concurrence régionale de l’Amiens A.C., de l’U.S. Boulogne et de l’U.S. Dunkerque. La rivalité avec le R.C.Lens n’apparaîtra qu’après son accession en division 1 en 1937.

Didier Braun