Archives de Tag: UNFP

1936: Le premier syndicat de footballeurs français

Novembre 2011: Le syndicat français des joueurs de football (l’Union nationale des footballeurs professionnels) célèbre le 50e anniversaire de sa création, en 1961. L’UNFP, née sous l’impulsion d’Eugène Njo-Lea, et dont Just Fontaine fut le premier président, n’a pas été le premier syndicat de footballeurs en France.

Une première organisation l’a précédée dans les années 1930.

Dès les premières années du professionnalisme en France, instauré en 1932, les joueurs éprouvent la nécessité de se grouper pour défendre leurs intérêts. En 1934, l’international Marcel Langiller préside une « Amicale des joueurs professionnels ». Son objectif principal est de venir en aide aux joueurs en cas de blessure grave. Les ressources de cette caisse d’entraide proviennent de l’organisation de matches de bienfaisance.

Le problème d’assurance est au premier plan des préoccupations de la nouvelle profession, soumise à de longues interruptions dûes aux blessures. La reconnaissance du métier de footballeur, le statut du joueur, le contrat instauré à partir de 1932, les conditions salariales, le système des transferts sont les autres thèmes de revendication des joueurs.

La presse s’émeut de la notion d’achat et de vente de joueurs par les clubs. Un long article du quotidien sportif « L’Auto » expose le sujet, avec ce titre significatif: « Le joueur professionnel est-il une marchandise ? »

L’article date du 5 novembre 1936. Ce n’est pas un hasard. Quelques jours plus tôt, près de 100 joueurs ont créé le « Syndicat des joueurs professionnels de football ». Le secrétaire général de l’organisation, l’international Jacques Mairesse, expose, dans « L’Auto » du 27 octobre, les objectifs de ce nouvel organisme, dont la création a été peu appréciée par les « patrons » du football.

La première action du syndicat a lieu un an plus tard, lorsqu’il lance un appel à la grève avant le match France-Belgique du  30 janvier 1938.  L’échec du mouvement, puis l’entrée en guerre, pendant l’été 1939 mettent un terme à cette première tentative d’organisation syndicale parmi les footballeurs professionnels.

Après la guerre, les mêmes sujets serviront de base à de nouvelles actions. Les litiges se multiplieront, provoquant la création de l’UNFP en 1961.

Didier Braun

A LIRE

Alfred WAHL, Pierre LANFRANCHI, Les footballeurs professionnels des années trente à nos jours, Hachette, La vie quotidienne, 1995.

Publicités